Le groupe Louis Pasteur Santé a participé à la réhabilitation de l'église Saint-Georges

Une fois n'est pas coutume nous n'allons pas parler médecine. Et pourtant quelque chose a bien été sauvé. Grâce à une action de solidarité, l'église Saint-Georges d'Essey-lès-Nancy a été réhabilitée. Et pour la qualité de ses travaux de rénovation de la tour et du clocher de l’église Saint-Georges, la ville a obtenu une distinction : « Les rubans du patrimoine ».

Le 17 mars 2015, le Docteur Baillet, président des cliniques Louis Pasteur Santé, remettait au Docteur Laroche, président de l’association AME (Atelier Mémoire d’Essey) un chèque de 5000 euros pour la sauvegarde de l’église Saint-Georges. 

Le 30 octobre 2018, avait lieu la remise du prix départemental des Rubans du Patrimoine. Les prix des Rubans du Patrimoine mettent à l’honneur les actions pour réhabiliter des lieux de mémoire qui participent à la vie économique de la France mais aussi à la transmission des savoir-faire des métiers du patrimoine. Une belle action portée, entre autre, par le Docteur Jean-Claude Laroche, Président de l'Atelier Mémoire d'Essey, et Mme Colette Begui.

L'église Saint-Georges d'Essey-lès-Nancy est inscrite au titre des Monuments Historiques depuis 1990. Elle possède une belle tour-clocher édifiée au XIIe siècle. Fragilisée par le temps, elle s'est vue faire l'objet d'importants travaux de réhabilitation et de restauration à l'identique, puisque deux remarquables baies géminées ont été dégagées rendant à l'édifice sa singularité et sa distinction.

Selon les recherches du Docteur Jean-Claude Laroche, dans son ouvrage Une tour en péril, la tour de l'église, dans sa forme primitive, date du XIIe siècle. A l'échelle du territoire du Grand Nancy, si l'on s'intéresse au classement des édifices par ancienneté, la tour de l'église d'Essey occupe la deuxième place. Dans le paysage d'Essey, l'église forme avec le Haut-Château un site remarquable et remarqué. Au premier rang du patrimoine de la commune, cette tour singulière fait l'objet de toute l'attention de la municipalité et bien évidemment de la population.

Il convenait donc de tout faire pour la sauver. C'est chose faite. Le groupe Louis Pasteur Santé a participé à la réhabilitation de l'église Saint-Georges d'Essey-lès-Nancy. Pour ses travaux de rénovation de la tour et du clocher de l’église Saint-Georges, la ville a obtenu une distinction : « Les rubans du patrimoine ».

 

Pour souligner l'événement, une belle manifestation sur le site a été organisée, à laquelle les élus locaux et des habitants du quartier ont participé. A cette occasion, Michel Breuille, maire d'Essey-lès-Nancy, a rappelé l'engagement de la ville, de la Fondation du patrimoine et a souligné l'heureuse contribution du Docteur Laroche. M. le maire s'est félicité des efforts financiers conjugués des partenaires institutionnels et des particuliers comme les cliniques Louis Pasteur Santé.

Pour conclure, les propos tenus par Monsieur Michel Vicq, délégué départemental de la fondation du patrimoine s'adaptent parfaitement : "Ce qui risquait de devenir faiblesse est redevenu force [....] Se lamenter sans agir est stérile. Mais sauver le patrimoine, c'est être fidèle à un idéal ; c'est donner de la mémoire à tout ce qui risque d'être éphémère ; c'est transformer la pierre en écrin d'une juste pensée...D'autant que le patrimoine ne nous appartient pas, il appartient à tous.

 

Pour avoir quelques informations supplémentaires cliquez ici. Un diaporama est disponible ci-dessous.