Octobre Rose 2020 : une mobilisation groupée

Octobre Rose à la Clinique Louis Pasteur d'Essey-Lès-Nancy

Le 18 octobre, une équipe 100% féminine a pris le départ de la course-marche Octobre Rose 2020 depuis le stade Raymond-Petit à Tomblaine. Notre équipe, emportée par le dynamisme légendaire de Béatrice Bécourt - directeur des soins adjoints en chirurgie, a intégré les 2600 engagés ! Elles ont effectué les 5 km, autour du plan d’eau de la Méchelle et le long des bords de Meurthe. En intégrant la vague de marcheuse, elles ont ainsi collaboré à une action de sensibilisation au dépistage du cancer du sein et contribué aux fonds pour la recherche. Et ce n'est pas fini (comme dit la publicité), en effet, ont été vendu à la clinique d'Essey-Lès-Nancy plus de 80 sacs ont notre collègue Patricia du service de cardiologie, pour collecter un maximum de fonds à donner aux associations locales.

 

 

 

Octobre Rose au Pôle Santé La Ligne Bleue d'Epinal

Chaque année en octobre, les cliniques du Groupe Louis Pasteur Santé proposent de lutter contre le cancer du sein en informant, en dialoguant et en mobilisant. Voilà un résumé de ce qui s'est passé sur Epinal dans le Pôle Santé La Ligne Bleue.

Quelle prise en charge du cancer du sein dans les Vosges… et comment mieux vivre après ? Le Pôle Santé La Ligne Bleue organisait le 6 octobre une séance d’information ville-hôpital sur ce thème, un temps d’échanges avec une cinquantaine d’infirmiers libéraux, bien entendu dans le respect des gestes barrières. Cet événement réunissait près de 12 spécialistes qui ont apporté un éclairage complet sur l’offre de soin pour les patientes atteintes d’un cancer du sein sur le territoire d’Épinal. L’ensemble des sujets, le dépistage et l’annonce de la maladie, la chirurgie et les traitements, puis les soins de support ont été débattus pendant 4 heures. Un besoin d’information important au regard de la venue en nombre et forte participation des participants.

« Nous sommes très heureux du succès de cette journée qui a attiré plus de 50 infirmiers libéraux. Le respect des règles sanitaires ne nous a malheureusement pas permis de pouvoir en accueillir davantage », expliquent les docteurs Héloïse Gisquet, spécialisée en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique et Stéphane Cristinelli, gynécologue obstétricien, co-organisateurs de la conférence avec leurs confrères les docteurs Xavier Kahn et Frédéric Martin, chirurgiens digestif, viscéral et thoracique.

« Les 12 intervenants ont démontré qu’une prise en charge globale pluridisciplinaire et novatrice des patientes atteintes par le cancer du sein, peut être effectuée de A à Z dans les Vosges, au plus proche des patientes, par une équipe de professionnels de très haut niveau », poursuit le Dr Gisquet. « Je salue l’enthousiasme des professionnels présents, acteurs de cette prise en charge qui prend pleinement en compte le bien-être des femmes et du couple qui traversent l’épreuve d’un cancer du sein », conclut le Dr Cristinelli.

Plus d’informations dans notre reportage et dans le diaporama.

 

 

Octobre Rose à la Clinique Jeanne d'Arc de Lunéville

Chaque année en octobre, les cliniques du Groupe Louis Pasteur Santé proposent de lutter contre le cancer du sein en informant, en dialoguant et en mobilisant. Voilà un résumé de ce qui s'est passé sur Lunéville à la clinique Jeanne d'Arc.

 

Octobre Rose à la Clinique François 1er de Saint-Dizier

Défilé de masques Les personnels administratifs et d’accueil de la Clinique François 1er sont arrivés masqués le 1er  octobre, coup de sifflet du mois de sensibilisation au cancer du sein. Rien de bien surprenant finalement en ces temps de pandémie, si ce n’est le tissu choisi, définitivement très Octobre Rose. Les personnels de blocs portaient quant à eux des calots avec les mêmes motifs, du rose à tous les étages ! La Clinique François 1er soutient l’association d’aide aux opéré.e.s du sein, fondée par le Dr Tryhoen, chirurgien à la clinique, et qui propose des soins de support. La vente de masques et de calottes fabriqués par les bonnes mains de l’association permet de pérenniser cette offre précieuse pour les patientes opérées à la clinique.

 

Octobre Rose à la Clinique Ambroise Paré de Thionville

La clinique a du renoncer à tenir un stand d'information dans le hall compte tenu des restrictions de circulation dûes au COVID. Cependant, un affichage de sensibilisation a été réalisé spécialement pour l'occasion afin de diffuser les informations le plus largement possible aux patients et visiteurs. Par ailleurs le personnel de l'établissement mosellan s'est intégralement habillé de rose sur tout une journée. Et, comme sur nos établissement d'Essey-Lès-Nancy et de Lunéville, la directrice, Mme Christine Bondu a demandé au chef des cuisines de concocter un ou deux repas roses sur ce mois de sensibilisation.